Trois ans. C’est là que débute l’aventure Natexplorers. En mai 2015, nous intégrons la Coopérative d’Activité et d’Emploi Cdp49. À l’époque, nous ne connaissions rien – ou presque – de l’économie sociale et solidaire, du monde des CAE et de l’entreprise en général.

Trois ans. C’est depuis cette période que nous nous engageons à (dé)montrer qu’il est possible d’entreprendre dans le milieu de la protection de la nature, et qu’il est crucial de concilier entrepreneuriat, environnement, solidarité et utilité sociale.

Trois ans. C’est le temps qu’il nous aura fallu pour devenir, vendredi 22 juin 2018, associé·e·s de la coopérative Cdp49.

Pourquoi tenons-nous à partager cette nouvelle avec vous ? Réponses dans ces quelques lignes, issues de notre dossier de candidature.

 

Biologistes, explorateurs, médiateurs scientifiques, pédagogues… Difficile de définir notre métier avec exactitude, difficile de le résumer à quelques étiquettes apposées, voire imposées. Disons que nous travaillons à l’interface entre le monde scientifique et le grand public, que nous nous évertuons à être des “passeurs de science“. Certes, nous avons abandonné la paillasse mais surtout pas les sciences, que nous souhaitons diffuser et partager le plus largement possible. Pour ce faire, nous ne parcourons pas la planète sans cesse ni sans but. Nous aimons à construire des projets d’expéditions qui tirent leurs racines dans la pédagogie qui en découle, à l’occasion d’interventions que nous menons sans compter, avec un objectif : faire passer le message et passer à l’action.

Notre moteur ? C’est sans aucun doute l’urgence de protéger une nature en sursis. D’abord, il faut l’avouer, par égoïsme, car nous aimons la nature dans toute sa diversité, la côtoyer et nous y retrouver. Mais, au vu de nos connaissances sur l’état actuel de la biodiversité, nous ne pouvons ignorer que préserver cette nature en danger c’est avant tout se pencher sur le sort des générations futures. Pour un avenir désirable, nous agissons, à notre échelle et à notre rythme.

 

Coopérer pour entreprendre - Natexplorers

 

Il y a trois ans, nous découvrions Cdp49 lors d’une réunion d’information collective. À ce moment-là, nous étions en plein développement de notre activité d’exploration et de médiation scientifique – développement qui s’accompagnait de son lot d’incertitudes et de questionnements. Nous détenions les clefs du “quoi faire” et du “pourquoi le faire”, il nous manquait cependant le socle, les fondations : la structure, la formation, les conseils et les moyens pour mener à bien nos projets et entreprendre. Cette rencontre animée par Pascal Viau a non seulement permis de lever une partie de nos doutes, mais a surtout été – sans exagération – une petite révolution dans notre vie.

En trois ans, le monde de la culture scientifique, des sciences du vivant et de l’exploration, ainsi que les médias qui entourent ces disciplines, ont eux aussi vécu une véritable révolution. Les thématiques que nous développons avec Natexplorers se retrouvant aujourd’hui au centre de mouvements, d’initiatives et de débats qui animent les sphères scientifiques, politiques, militantes, citoyennes… C’est une nouvelle ère qui s’ouvre et, nous le savons, un réel changement de paradigme est nécessaire même si la société peine à en percevoir l’urgence et la magnitude.

Pourtant, jamais nous n’avons autant entendu parler de la crise majeure que traverse la biodiversité, des changements climatiques qui nous menacent et jamais nous n’avons autant pris conscience de la nécessité absolue d’entraide et de coopération dans nos vies. Cet acte de candidature prend ici tout son sens. Nous avons besoin d’allier nos forces, d’apprendre les un·e·s des autres, de collaborer et d’entreprendre ensemble pour un monde plus juste et responsable, pour un monde solidaire et désirable. Comme nous aimons à le défendre : des bactéries aux sociétés humaines en passant par les plantes et les animaux, la coopération n’est pas un simple fait divers, c’est un principe du vivant, c’est même le mécanisme fondamental de l’évolution.

 

Coopérer pour entreprendre - Natexplorers